Voiture à six roues : pourquoi faire ?

Eh non ! Il ne s’agit pas d’une blague ou d’une image trafiquée mais bien d’une réelle supercar italienne !

Cela faisait tout de même presque 6 ans qu’elle avait été annoncée, personne n’y croyait vraiment et pourtant… elle roule !

3 essieux pour mieux tenir la route

Mise au point par Covini, un petit constructeur italien, cette supercar curieusement dotée de 6 roues va prochainement entrer en production. Mais pourquoi six roues ? D’après le constructeur, le troisième essieu permettrait une meilleure adhérence, un aquaplaning maîtrisé, un meilleur freinage et une protection accrue du pilote lors d’un crash… On peut bien le comprendre grâce à la plus grande surface de pneu en contact avec la route. Cependant, le constructeur ne parle pas du supplément de poids (ni de coût) dû à ce troisième essieu ainsi qu’à la duplication de tous les éléments inhérents à celui-ci (systèmes de freinages de suspension, de direction etc.).

Côté moteur, c’est chez Audi que Covini va faire ses courses en implantant le V8 4.2 de 433 cv. Voila qui rassure quant aux sensations délivrées par cet Objet Roulant Non Identifié…

Ce concept est-il valable ? La voiture reste-t-elle agile sur circuit ? Nul ne peut encore le dire à part peut-être les quelques pilotes essayeurs qui ont déjà pu s’y frotter. D’ailleurs, une vidéo d’essai est disponible en ligne, je vous laisse l’apprécier par vous-mêmes…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *