Entretien

Turbo automobile : comment fonctionne-t-il ?

Le turbo ou turbocompresseur a été inventé au XXe siècle par l’ingénieur suisse Alfred Büchi. Le turbo a été inventé pour faciliter un bon rendement des moteurs à explosion en améliorant le remplissage des cylindres lors de la phase d’admission. Qu’est-ce que le turbocompresseur ? Comment fonctionne le turbo ? Très peu de conducteurs ont la réponse à ces deux questions. Voici un article qui vous donne tous les détails sur ce qu’il faut savoir d’un turbo automobile.

Pourquoi utiliser un turbocompresseur ?

Le turbo est un élément du moteur qui permet d’augmenter les performances de la combustion interne de ce dernier. Il faut noter que la puissance du moteur d’un véhicule dépend de la combustion entre le mélange de carburant et l’air. Ainsi, le moteur gagne en puissance en fonction de l’alimentation de ce mélange. Alors, pour augmenter la capacité volumique d’un moteur, on procède par augmentation du volume des cylindres ou par ajout d’un cylindre supplémentaire. De même, on peut augmenter la capacité volumique du moteur en injectant un peu plus d’air dans les cylindres grâce au turbocompresseur.

Comment fonctionne alors le turbo ?

Une voiture qui ne dispose pas d’un turbo n’injecte que de l’air frais dans le processus de combustion. C’est donc un élément fondamental pour la bonne marche d’un moteur à explosion. C’est une pièce mécanique qui est ajoutée au moteur pour le booster. Il est généralement placé dans le système d’échappement, ou sous le capot. Il permet donc d’optimiser la quantité d’air envoyée dans les cylindres.

Il dispose d’une turbine et d’un compresseur tous activés par les gaz d’échappement. Ces gaz d’échappement rejetés par le moteur à partir du collecteur d’échappement sont convoyés vers la chambre de combustion où se trouve le rotor. Il possède une rotation pouvant dépasser les 150 000 tours la minute. L’installation d’un turbocompresseur dans un véhicule permet de créer une forte pression positive dans le système d’admission d’air. C’est alors cette pression qui augmente la quantité d’air d’essence envoyée dans les cylindres. Ce processus permet de réduire non seulement la consommation en carburant du véhicule, mais aussi les émissions de particules. Comment alors prévenir les dommages d’un turbo pour ainsi maintenir son véhicule toujours en bon état ?

Comme c’est le cas pour toutes pièces mécaniques, le véritable problème d’un turbo est souvent lié à son entretien. Pour prévenir tous dommages de votre turbocompresseur, vous devez régulièrement l’entretenir. La vidange régulière du moteur par le remplacement de l’huile et du filtre assure un bon état de votre turbocompresseur. À noter que le contrôle régulier du niveau d’huile à moteur ainsi que le nettoyage du filtre à air permettent de prévenir les défaillances du turbocompresseur. Toutes ces mesures vous évitent les réparations ou un remplacement précoce de votre turbocompresseur. Qu’est-ce qui peut endommager le turbo automobile ?

Les débris ou les saletés contenues dans l’huile sont souvent responsables des pannes de turbo. De même, le manque d’huile dans le moteur peut endommager votre turbocompresseur. Cependant, vous devez veiller à ce qu’il n’y ait pas trop d’huile dans le moteur, car cela augmente la température et peut ainsi endommager votre turbo.